Son histoire

Les Vignerons du Brulhois ont commencé à vinifier le cépage Muscat de Hambourg, jusqu’à lors très peu travaillé dans le Sud-Ouest, en 1995. En 2000, « GRAIN D’AMOUR », élaboré à partir de ce cépage, voit le jour. C’est du Muscat de Hambourg que ce vin tire toutes ses qualités et son originalité. Sélectionnés en fonction de leur teneur en sucre et de leur acidité par un technicien qui décide de la période de ramassage, les raisins sont pressés. 
Abaissé en température, le jus est mis en fermentation durant 15 jours. Ce processus confère au Grain D’Amour un caractère fruité, doux et tout en rondeur qui fait de lui un vin élégant et délicat. En 2002, ce sont environ 40 000 bouteilles qui sont produites, mais très vite et grâce à ses saveurs uniques, le Grain d’Amour acquiert de la notoriété auprès du public. Aujourd’hui, plus de 300 000 bouteilles sont vendues à travers le monde. 
Toutes ces caractéristiques ont permis au Grain d’Amour de remporter des médailles à des concours internationaux,  la médaille d’Argent en 2011 puis la médaille d’Or en 2013 aux Sélections Mondiales de Montréal au Canada, ou la médaille d’Argent au concours international « Muscat du Monde ».  Des récompenses qui viennent conforter les Vignerons dans le choix d’avoir parié sur ce vin atypique et qui témoignent de sa qualité.

 

bouteilles

Caractéristiques du Grain d’Amour

Caractéristiques techniques

Mise en bouteille : LES VIGNERONS DU BRULHOIS à Donzac (82)
Sols : boulbènes, graves, argilo calcaire
Superficie : 50 hectares
Cépages : 100 % muscat de Hambourg
Vinification : rosé de pressurage. Débourbage par le froid. Vinification à basse température (16-18°).
Elevage : en cuve

Caractéristiques organoleptiques 

Robe rose pâle, vin doux aux arômes de fruits blancs (pêches & litchis) avec une pointe de vanille.
Bouche suave, sur le fruit mûr, avec de la fraîcheur.
Température de consommation : 5° à 7°
Degré d’alcool : 11 %

fruits

Nos conseils d’accompagnement

Le Grain d’Amour est un vin doux et authentique qui se déguste dès l’apéritif et jusqu’au dessert.
Véritable révélateur de saveurs, il peut être servi avec vos foies gras poêlés, des fromages de chèvre, des fromages à pâtes persillées ou bien des plats plus élaborés.

Ses arômes de fruits blancs comme la pêche ou le litchi agrémentés d’une note de vanille font de lui l’allié idéal des desserts et autres gourmandises.

Optez alors pour des crèmes brûlées, des tartes ou salades de fruits frais. Ces alliances ne manqueront pas d’émoustiller vos papilles.